Beauté des mains

Il y a des phrases qui ne peuvent s’écrire qu’à la main…

Jour après jour, nos mains font face à de multiples agressions alors qu’elles nous rendent de si loyaux services.
Travailleuses mécaniques ou touche-à-tout créatives, faisant bronzette au grand soleil ou cueillant la fleur de l’âge, elles se la jouent femme-orchestre.
Déshydratées par l’eau, agressées par le soleil, le froid, les activités quotidiennes et les produits chimiques, nous leur faisons la vie dure.
Autant de situations qui accélèrent le vieillissement cutané de nos mains.

Pourquoi les mains sont fragiles ?

« L’épiderme des mains est fragile car il est quatre à cinq fois plus fin que la peau du visage. Naturellement sèche et peu hydratée, la peau contient peu de glandes sébacées (glandes qui favorisent la production du film protecteur naturel). Le film hydrolipidique est particulièrement fragile à cet endroit du corps.
Le froid, ennemi numéro un, diminue les moyens de défense naturels de la peau et en altère le film protecteur. La peau desséchée devient plus vulnérable et les glandes sébacées voient leur sécrétion ralentie par le froid.
L’eau, qui contient souvent beaucoup de calcaire et d’autres matières (toxines, médicaments, détergents…) accélère la déshydratation de nos mains.
Comme celle du visage, la peau des mains vieillit. Résultat : la peau s’affine, se relâche, se fragilise… Des rugosités apparaissent au fil du temps, et les mains ont tendance à se froisser de plus en plus.
Cette déshydratation quasi continuelle nécessite l’utilisation de produits capables de compenser ce manque et de stopper par conséquent l’accélération du vieillissement des mains.

De l’hydratation, mais pas seulement !

Mettre uniquement de la crème pour protéger ses mains quand on fait le ménage ou la vaisselle peut être suffisant si les produits utilisés ne sont pas trop agressifs. Hydrater les mains, c’est une chose. Les réparer c’est essentiel.
L’état très sec de la peau de certaines mains est un problème plus profond : la peau ne sécrète plus assez de lipides pour se protéger et maintenir son hydratation de manière naturelle. Lui apporter de l’eau n’est pas suffisant, il lui faut des lipides pour se réparer.
D’où l’utilisation de crèmes beaucoup plus grasses, dont la texture doit être étudiée spécifiquement pour que les lipides pénètrent au cœur de la peau.

Une hydratation quotidienne à ne pas négliger.

Pour en finir avec les mains abîmées :

• Portez des gants ménagers pour éviter le contact avec l’eau et autres détergents, privilégier des gants en intérieur coton, éviter le savon irritant, choisir un savon surgras ou un gel lavant spécifique, hydrater vos mains régulièrement,
• Utilisez des crèmes hydratantes concentrées en glycérine qui laissent un film protecteur à la surface de la peau,
• Enduisez vos mains de vaseline ou de paraffine et enfilez des gants de coton que vous garderez toute la nuit. Vos mains seront comme neuves au matin,
• Massez vos mains avec votre crème de nuit avant d’aller vous coucher.

Des soins spécifiques pour les mains très sèches :

A la maison : un gommage une fois par semaine, c’est l’éclat assuré ! Avec de légers mouvements circulaires jusqu’au pourtour des ongles, le gommage booste le renouvellement cellulaire. Ensuite laissez poser quelques minutes un masque crémeux, puis essuyez l’excédent.
Insistez sur les ongles qui sont faits, ainsi que les cheveux, du même matériau que la peau : la kératine. Ils doivent aussi être massés et protégés par une professionnelle de la beauté qui saura mettre en place un protocole de soins ciblé adapté à vos besoins.

EXFOLIATION : désincrustation de toutes les particules nocives avec un gommage doux
TRAITEMENT : apport d’extraits végétaux spécifiques qui nourrissent les cellules de la peau, modelage des mains avec une gestuelle adaptée, apport d’une réponse appropriée aux problèmes spécifiques : tâches, stress, sécheresse cutanée…
ENTRETIEN par des produits adaptés à l’état de vos mains.

Aucun mot-clef à afficher pour ce post !