Techniques

 

Étymologiquement parlant, la massothérapie signifie « le massage qui soigne ».

Cette technique thérapeutique ancestrale existe depuis des milliers d’années : elle était déjà utilisée par nos ancêtres dans de nombreuses autres cultures et civilisations et regroupe une grande diversité de techniques manuelles.

Malgré des différences de philosophie et de types de manipulations, ces techniques partagent plusieurs points communs.

Ainsi, les principaux objectifs de la massothérapie sont de favoriser la détente (musculaire et nerveuse), la circulation sanguine et lymphatique, l’assimilation et la digestion des aliments, l’élimination des toxines, le bon fonctionnement des organes vitaux et l’éveil à une conscience psychocorporelle.

Telle qu’on la connaît aujourd’hui, la massothérapie a simplement été perfectionnée, raffinée, et modernisée afin que le toucher devienne une approche plus structurée.

La massothérapie convient à la plupart des gens, des tout-petits aux personnes âgées.

La massothérapie se pratique surtout à l’aide des doigts et des mains, mais aussi avec les pieds, les coudes et même les genoux. Selon la technique utilisée, les manoeuvres peuvent être appliquées sur tout le corps ou sur une seule partie.

 

Le toucher peut être relaxant, drainant et amincissant, modelant ou encore énergétique.

Les techniques employées sont dérivées de nombreux massages : le massage californien, le shiatsu, le drainage lymphatique, le massage anti-cellulite, le massage balinais, le massage suédois, le massage thaï, le massage chinois, ou encore le massage coréen.