Massage Californien

Le massage californien est connu pour être un grand classique de la relaxation.
La plupart des personnes qui y ont recours profitent d’un intense moment de bien-être, de sérénité et de détente profonde.
Mais ce n’est pas tout, le massage californien procure de nombreux bienfaits qui vont plus loin que la simple détente.

Le massage californien, une relaxation du corps et de l’esprit…

Apparu à San Francisco à la fin des années 1960, mis au point par Margaret Elke, le massage californien synthétise différents massages venus du monde entier, en particulier les massages suédois, amérindiens et japonais.
La méthode corporelle du massage californien vise le développement de l’individu, sur les plans physique, psychique et spirituel. Ces principes novateurs étaient enseignés à l’institut Esalen, célèbre centre de psychologie humaniste fondé en 1962 à Big Sur en Californie.

Margaret Elke a sélectionné plus d’une centaine de touchers ce qui lui a permis d’élaborer le Sensitive Gestalt Massage. S’installant en Europe, Margaret enseigne ces techniques nouvelles.
C’est dans ce contexte « new age » que la technique du massage californien s’est peu à peu développée et professionnalisée, avant de se populariser et de s’étendre au monde entier au cours des années 1980. Ainsi, le SGM se popularise sous le nom de massage
californien. Actuellement, le massage californien est l’un des massages le plus choisi et le plus apprécié au monde.

Des mouvements doux et fluides…

Le modelage californien est un modelage relaxant réalisé sur le corps dans son intégralité, de la tête aux pieds. Il est composé de manœuvres lentes et enveloppantes telles que les effleurages, lissages et pétrissages doux.

Les différentes techniques utilisées au cours d’un massage californien sont communes à la plupart des massages :
Effleurage : c’est une manœuvre très douce et apaisante effectuée avec le plat de la main.
Pétrissage : superficiel, au niveau de la peau, ou profond, au niveau du muscle, il est très efficace pour décontracter, apaiser et éliminer les toxines après l’effort.
Drainage : manœuvre douce effectuée avec les mains ou les doigts, destinée à stimuler la circulation de la lymphe et à détoxiquer l’organisme.
Pressions : il existe plusieurs types de pressions ; glissées ou non, superficielle ou profonde, qui sont utilisées notamment pour augmenter le flux sanguin.
Ponçage : souvent effectuée avec le pouce, cette manœuvre circulaire ou transversale plus ou moins appuyée permet de « poncer » littéralement la région à traiter.
Friction : exercée avec le dos ou le plat de la main, la région frictionnée est ainsi échauffée et… réchauffée.

Des bienfaits à multiple détente.

Le massage californien stimule les terminaisons nerveuses. Relaxant, le massage californien procure une sensation de détente et de bien-être :
– il relâche les tensions musculaires, diminue le stress et l’anxiété,
– il favorise l’apaisement et la sérénité : excellent remède contre le stress et le manque de confiance en soi, le massage californien apaise le système nerveux tout en redonnant du tonus pour affronter les étapes de la vie, parfois très fatigantes. Pratiqué régulièrement, il invite à adopter au quotidien une attitude plus sereine et apaisée.

Le massage californien agit mécaniquement pour drainer les fluides du corps :
– il améliore la circulation sanguine de retour, procure une sensation de légèreté au niveau des jambes,
– il stimule la circulation lymphatique et l’évacuation des déchets : grâce aux mouvements fluides exercés avec une pression plus ou moins prononcée, en direction du cœur, la chaleur des mains du masseur se répand harmonieusement de la tête aux pieds, stimulant ainsi l’activité des veines.

Le massage des jambes procure énergie et tonicité : les stimulations exercées sur les veines lors du massage activent l’oxygénation du sang et donnent une sensation de légèreté.

Alors, n’hésitez plus, choisissez le massage californien pour décupler vos sensations de bien-être et de légèreté !

Aucun mot-clef à afficher pour ce post !